AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lysandre A. Harros

✗ j'ai posté : 36 ✗ drachmes : 21 ✗ j'occupe le poste de : Pensionnaire & Alpha. ✗ enfant de : Thanatos. ✗ âge divin : Vingt-trois ans. ✗ je suis : Hétérosexuel & Célibataire. ✗ je suis disponible : No yet.
✗ on me connait sous : Eliana. ✗ je ressemble à : Chace Crawford. ✗ ceci appartient à : Malicious. ✗ moi, schizophrène ? : Ouaip, dude. Ouais et alors ? J'aime me causer à moi-même, je me sens moins seule. Et j'me dis qu'au moins, y a une personne qui sait ce que je vaux (a) (A. Milovaan Candlewood.)


Voir le profil de l'utilisateurhttp://be-a-hero.forumactif.org/t729-lysandre-la-parole-est-d-argent-le-silence-est-d-orhttp://be-a-hero.forumactif.org/t763-lysandre-il-n-est-pas-muet-il-savoure-juste-les-mots-et-les-emploie-tel-une-arme
MessageSujet: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 14:03


CÉLÉBRITÉ

« Alors c'est quoi ton petit pseudo : Eliana , sinon tu as quel âge : la quinzaine et tu viens d’où de ci et là , non reviens ne pars pas encore, j'ai des questions, tu l'as connu où le forum : via votre top partenaire . D'accord ! D'accord ! Continuons, as-tu des choses à dire sur le forum ? Tu l'aimes ? : Bien sûr sinon je n’aurais pas fait de DC (a). Une autre question et après j'ai fini, tu vas te connecter combien de fois par semaine : un peu tous les jours. »



Lysandre Altaïr Harros

« L'aveugle garde le regard comme le muet la parole - l'un et l'autre dépositaires de l'invisible, de l'indicible... gardiens infirmes du rien. »

Je suis Lysandre Altaïr Harros, mais on me surnomme souvent  généralement “le muet” tandis que ceux parvenant à retenir mon prénom me nomme “Lys.”  . J'ai actuellement vingt-trois ans et je suis l’un des rejetons de Thanatos parmi tant d’autre. La première fois que j'ai vu le jour c'était à Atlanta. Tu ne vas jamais me croire mais je suis hétérosexuelle et  célibataire et d'ailleurs si je dois dire un mot sur cette situation c'est que je n’y prête pas véritablement attention. Hey attends, je n'ai pas fini, restes encore un peu, je voulais te dire aussi que je suis au camp depuis mes douze ans, soit onze ans. Après je suis du genre discret, lucide, mature, responsable, observateur ainsi que rusé. Tout comme je suis : réservé, laxiste, renfermé, perfectionniste, distrait comme « muet. » .  Sinon je tiens le rôle d’ Alpha et je ressemble étrangement à Chace Crawford. Les crédits des images sont tumblr (x2).




E
Mon histoire commence ...





« - Pauvre enfant, mourir de la sorte...»

Affliction. Amertume. Désolation. Désespoir. Souffrance. Supplice. Torture. Tourment. Deuil.

« - Toutes mes condoléances Lysandre.»

Calomnie. Fable. Hypocrisie. Simulacre. Tromperie. Mensonge.

« - Elsaliya avait toute sa vie devant soi, c'est triste.»

Comme si. Comme si à un seul moment ses êtres immondes communément nommés humains avaient daigné accordé la moindre importance à autrui. Comme si, la perte de cette fille qu'ils ne connaissaient uniquement de vue leur suffisait à éprouver la moindre compassion envers ses proches ou même de la pitié pour la défunte.

Ils sont sales. Ils sont immondes. Ils sont hypocrites.

Tous les défauts résidant en ce monde parvenant à caractériser un seul être : notre espèce. L'Humaine.

« - Je sais que sa mort te touche énormément Lysandre, mais rester stoïque dans un pareil endroit n'arrangera en rien les choses.»

Il le sait. Il n'est pas idiot. Loin de là. Seulement beaucoup trop attaché à elle pour s'en défaire ainsi. Pas sans un au revoir. Ni même un adieu.

« - ... Certes.»

Certes, oui. Certes cela n'allait aucunement l'aider à passer outre ce tragique évènement, cependant il préférait de loin se terrer dans un sinistre cimetière reculer plutôt que de s'amocher la gueule dans un bar tonitruant. N'ayant jamais grandement affectionner le vacarme et encore moins les lieux où nombres d'humains s'agglutinent, autant dire qu'il idolâtrerait presque la nécropole.

« - Tu ferais mieux de passer à autre chose, dude. Je suis sûre qu'elle aurait voulu autre chose que de te voir ainsi.»


Passer à autre chose ...



Autant dire que cet acte relevait plus du miracle, qu'à la volonté elle-même de se décrocher ainsi et de défaire ses liens durement établit sur une base sensible, s'étant solidifier au fils du temps pour devenir "incassable." Certainement pas crées pour se voir s'effriter ainsi par les récents évènements.


Elle aurait voulu autre chose que de te voir ainsi ...



Cela n'avait d'ors et déjà plus d'importance. Pourquoi donc faire des efforts alors que la principale concernée n'a sûrement pas les moyens de les contempler et de l'encourager à continuer ainsi. A se relever.

« - Énoncez ceci alors qu'il est certain que tes propos ne sont qu'apocryphe ...»

Il serra les dents. Oh non, pas énervé. Il était calme. Toujours calme. Peut-être par frustration. Ou peut-être pas. Voir juste un peu. Mais légèrement dans ce cas. Très légèrement. A moins qu'il ne soit tout simplement troublé. Qui ne le serait pas après une telle perte ?

« - Mais merde, Lysandre. Arrête un peu de vouloir faire l'ignorant et celui qui s'attachait à que dalle. Tu t'es fait baiser sur le coup. Et ça, par les Dieux. Laisse toi aller pour une fois. Pour une putain de fois, laisse toi aller ! »

Non en fait il savait. C'était parce qu'il avait eu le malheur de croire qu'il y aurait pu avoir autre chose. Plus que de l'amitié. De l'amour, certainement.

« - Pars

Il n'aurait pas dû. Jamais.

« - Lysandre ...»

Peut-être était-ce trop pour lui. Ou pas assez. Bien que cette option soit à omettre.

« - Dégage, te dis-je.»

Suffisamment du moins pour afficher une nette faille chez lui. Assez pour qu'il dévoile distinctement ses sentiments pour la première fois. Pour qu'il s'énerve. Pour que sa voix tremble et perde de sa convenance. Pour que des larmes viennent à embuer ses yeux océans. Assez pour qu'il se laisse craquer devant un proche. Devant quelqu'un.

« - Je ... » Il soupira puis fit volte-face, les mains enfouies dans les poches de son jean. « - Passe au moins en coup de vent tout à l'heure.»

C'est ça. Pars. Pars donc te bourrer la gueule de connerie en tout genre tandis que tu laisses ton ami seul, sans soutient et terré dans son chagrin.


« - Seul ...»



Seul. Seul. Et encore seul. A présent, c'était ce qu'il était. Isolé du monde, fuyant les êtres pullulant sur cette banale terre des plus ennuyantes. Sans aucune compagnie, ni même douce voix capable de le bercée parmi ses sombres pensées.


« - C'est sombre. C'est froid ... Et si vide.»



Un vide dont la faim ne sera jamais rassasié. Parce que vous ne savez pas ce dont vous manquez. Ni même, ce que vous cherchez. Pourtant vous le faites. Vous hurlez. Vous criez. Vous clamez votre peine. Vous pleurez. Pleurez à en mourir. Et puis le sol se dérobe sous vos pieds. Vous soulève. Et hurlez de nouveau.


« - Incompréhension ...»



Perdu. Ce vide vous ronge de l'intérieur. Vous anéanti. Haut les cœurs. Vous prenez votre tête entre vos mains. Vous hurlez encore et toujours. Vous tremblez. Une vive douleur vous transperce. Vous poignarde. Et vous sombrez. Dans une longue chute. Une longue descente plus que douloureuse.


«- Souffrance...»



Et vous croyez que c'est fini.


« - Aliénation...»



Fadaise. Cela recommence. Plus vif. Plus douloureux.


« - Tourment.»



Elle est morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte. Morte ... Morte ...


« - Fin.»



Parce que toute chose possède une fin. Parce que même les plus belles choses ne peuvent durer indéfiniment. Parce que ...


« - La vie est ainsi.»


________________________



Plus rien n'avait été pareil pour Lysandre après ça. Son état ... empirait. Du moins d'une certaine façon. Il ne parlait plus vraiment, enfin ceci, encore moins qu'ordinaire. Certainement, trouvant ceci totalement inutile et dépourvu d'intérêt. Sûrement pourrait-on ainsi conclure au fait qu'il aurait perdu goût à la vie. Que tout est sombre et vide. Sans parole. Sans son. Juste noir. Anciennement, pour lui la vie ne possédait pas non plus un "sens" : on vit pour mourir. Quelle vie fructueuse voyons. Qu'emportons-nous dans notre tombe ? Rien. Les valeurs, la culture, les souvenirs et l'argent gagné pour les plus avares ... Tout ça, il n'en reste plus rien. Alors au final, à quoi pouvons-nous véritablement accorder importance ? Pas vraiment grand-chose certainement. Autant dire immédiatement qu'il survivait plutôt que de vivre. Rien ne le retenait véritablement ici, et cela se reflétait par son silence. Même les mots semblaient lui avoir été ôté après la mort tragique de sa meilleure amie.

Il se laissait juste mourir à petit feu, sans même en prendre un seul instant conscience.

Enfin ça ...


_____________________



« - Tu devrais sortir tu sais Lysandre. Pour prendre l'air au moins ... C'est à peine si tu daignes encore traîner la pauvre loque que tu es devenu pour te pointer à l'école.»

C'était certainement l'énième appel de la journée, et elle ne faisait que commencer. Cela lassait déjà le jeune homme de voir qu'à peine le soleil lever ses anciens proches daignent encore lui porter la moindre attention et de lui refaire prendre goût à la vie. Tout l'exaspérait sans pour autant qu'il le montre, et ça cela en faisait notamment partie.

« - L'envie est moindre.

- Même si tu dis ça, on viendra se pointer chez toi tout à l'heure !

- Tu n-»

Trop tard. Déjà raccroché. Super. Encore allait-il devoir les supporter toute une après-midi. Il sentait déjà à quel point cela sera merveilleux.

« - Lysandre, descend. Tu as de la visite !»

Aussi tôt ? Étonnant. D'autant plus qu'il ne voyait pas qui cela pourrait être. Les mains dans les poches et sans véritable conviction, il descendit en empruntant les escaliers du couloirs avant de se diriger à l'entrée où il aperçu une personne lui étant absolument étrangère.

« - Bonjour jeune homme.»

Le brun haussa un sourcil ne comprenant vraisemblablement rien à cette affaire. Même si cet homme ne lui rappelant rien, même en fouillant ses souvenirs les plus anciens, il se détendit perdant toute méfiance envers lui osant s'approcher un peu plus de lui afin de le détailler. Une chevelure ébène tombant en cascade sur ses, certes, fines épaules mais bien battit, et ses yeux sombre n'exprimaient à vrai dire pas grand-chose, à moins peut-être une sorte de ... bienveillance ?

« - Puis-je te poser une unique question ? »

Approbatif, il hocha doucement la tête quelque peu curieux de connaitre ce que lui désirait cet étranger que sa mère avait daigné laisser entré à son plus grand étonnement.

« - Crois-tu aux fantômes ? »

Tordu. Malade. Fou. Aliénation. Cet homme représentait à lui seul ses caractéristiques dérangeantes et totalement incohérentes avec ce que devrait être "l'humain." Du moins, comment ceux-ci se décrivaient.

« - Non.»

Il avait parlé. Il avait osé. Il l'avait fait. Et regardait incrédule cet homme.

« - Je vois. Cette main sur ton épaule est donc fausse.»

Nonchalant et inexpressif, il daigna enfin accorder de l'importance à ce qui le dérangeait quelque peu depuis diverses minutes.

Une main ...

« - Navré de vous avoir dérangé.»

Une main ... Avec ... Un visage un sourire, sourire qui s’envola aussitôt. Et puis plus rien. Disparu. Anéanti par le vent, cette légère brise soufflant docilement.

« - Attendez !»

Il venait de crier. Une sorte d’hurlement désespéré, avec sa main tendu en direction de l'étranger.

Trop tard. Déjà disparu. Lui aussi, comme une ombre partant aussi rapidement que la lumière arrive, illuminant la pièce.

« - Lysandre ? Tu vas bien ? »

Sa mère apparut dans l'encadrement de la porte, un air inquiet peignant son visage fatigué, le vieillissant encore plus.

« - Ce vagabond, qui était-il ? »

L'adulte lui jeta un regard hébétée et surtout d'où on pouvait y lire de l'inquiétude.

« - Il n'y avait personne.

- Mais ... Il y a peu tu m'as énoncé qu'un invité et ... »

Les mots se perdirent dans sa gorge. Rien ne venaient.

« - Va te reposer, tu as dû attraper de la fièvre mon chéri.

- ... Oui, sûrement

Cette situation l'avait perturbé à un point tel que cela l'avait rendu presque bavard. Rare était les fois où il prononcé plus de deux phrases en une heure - et encore, autant dire qu'il venait de battre son record établit il y a plusieurs mois.



_____________________


Et plus le temps passe, et plus la chute continue ...


_____________________




Il étudiait. Certes, rare était devenu les fois où il daignait se rendre à l'école, il n'en restait pas moins assez studieux et engagé. Sa mère avait choisit de lui prendre des cours particuliers, et lui, complétait ses connaissances dans son coin. Cela ne l'empêchait en aucun cas d'être assez cultivé, malgré sa dyslexie apparente, il se rattrapait sur bon nombres d'autres choses.

« - C'est moi ... »

Un vague murmure. Berçant tout comme perturbant. Continuant de rédiger ses réponses à diverses questions, il n'y prêta aucunement attention.

« - Lysandre ... »

... Parce que chaque fois qu'il se retournait : rien. Rien indiquant la moindre présence.

« - Tourne toi ...»

Et ça commençait à sérieusement le perturber. Cela devenait fréquent. Beaucoup trop. Venant parfois à lui causer des nuits blanches.

« - Regarde-moi ... »

Il ne fit rien. Ne dit rien. Il l'entendait, sans véritablement l'entendre. Il ne voulait rien savoir. Ni voir. Ni entendre. Juste ... Être tranquille.

« - S'il te plait ... Dis moi que tu m'entends !»

Gémissement plaintif. Cela lui provoquait une forte migraine, insoutenable. Sa tête tournait, tandis que le sol lui, semblait se dérober sous ses pieds fléchissant.

« - Pars ! Pars ! Pars ! »

Encore et encore. Il criait inlassablement ce même mot fuyant cette horrible voix résonnant entre les parois de son crâne. Il se leva de sa chaise, puis vacillant, chuta aussitôt et retomba à genoux.

« -Je ne veux plus te voir ! Ni même t'entendre et encore moins te sentir !

- Mais Lysandre c'est moi, Elsaliya ... »

Il le savait mais ne voulait rien entendre. Pas moyen. Parce que ...

« - C'est contre-nature. »

Et qu'en toute logique, aucunement il ne devrait pouvoir la voir. Elle. Elle qui était morte. Elle qui à présent n'était rien d'autre qu'un ... fantôme.

« - Va-t'en ... »

Va-t-en mais reste. Tais-toi mais parle. Reste immobile mais touche moi. L'opposé même de ses pensées sans cesse répéter. Ce serait beaucoup trop douloureux sinon. C'est juste ... inhumain. Impossible. Insensée.

« - Lysandre ... »

L'ombre disparu. La présence s'évapora. Et la voix s'éteignit. Plus rien.


Juste ce vide d'avoir perdu à nouveau un pilier essentiel.


________________________




Puis les choses changèrent. En bien comme en mal. Récemment il apprit diverses choses, notamment sa véritable nature : un Demi-Dieu. Pas trop surpris par l'annonce. Pas comme s'il s'y attendait, non, juste qu'il s'en fichait éperdument. Humain ou Demi-Dieu, cela revenait au même, les deux insinuait que sa personne se rapportait aux êtres qu'il méprisait depuis sa plus tendre enfance, et définitivement, depuis la mort de sa meilleure amie. Un poil misanthrope pourrait-on affirmer. Reclus. Totalement renfermé. Et surtout évitant tout contact. Un ermite aussi conviendrait sûrement. De plus pour ne rien arranger à ce cher tableau, on peut y ajouter à cela le fait qu'il soit fils de Thanatos. Et qu'il avait déjà eu l'occasion de le voir, à plusieurs reprises. Dont une rencontre quand il c'était permis de s'inviter chez lui afin de lui poser une question assez étrange aux premiers abords, mais compréhensible à présent une fois le voile levé. Et qu'à son plus grand malheur, Lysandre eut le "plaisir" d'hériter une partie des pouvoirs de son parent divin : voir les âmes errantes des défunts. Autant dire que la révélation lui donna l'irrépressible envie de se jeter sur une table et de danser la macaréna dessus. Super. Quelle magnifique et splendide vie. Occupée à être monopoliser par les fantômes de son passé, ne cessant de le perturber à tout instant. Et comme si cela ne suffisait pas, il fut envoyé dans un camp. Une colonie censée le protéger des attaques de monstres. Monstres qu'il eut le loisir d'admirer une fois en daignant s'accorder du temps à l'extérieur. Autant dire que même ses êtres sordides et fantaisistes s'alliaient pour l'agresser chaque fois qu'il décidait - et rare était ses fois, de sortir, il n'était pas prêt de se promener à nouveau. Ce nouveau lieu lui servant actuellement de nouvelle "maison" ne le plaisait pas plus que ça. Autant l'avouer. Il s'ennuyait encore plus que lorsqu'il restait cloîtrer chez lui. Aussi, il y avait trop de monde qui l'entourait. Trop de personnes. Suffisamment pour réussir à le perturber quelque peu. Puis finit rapidement par s'y habituer, n'accordant plus aucune importance à ses demi-dieux, centaures et même nymphes. Aussi, il fut rapidement élever au rang du : '' Type que tout le monde connait de tête, sans jamais connaître son nom. '' Sa voix aussi restait pour la plupart inconnu. Grave ? Aigüe ? Impossible de savoir. Il ne parlait que trop peu. S'ouvrait à personne.


Il était juste le muet du camp. L'asocial. Le misanthrope



Et ça, d'une certaine façon, cela lui convenait. Il ne voulait pas parler. Ne jamais s'attacher au risque de perdre à nouveau. De pleurer à nouveau. De simplement, se détruire encore une fois. Encore plus qu'actuellement. Se briser entièrement.

De plus, il continuait de la voir. De l'entendre. Et même parfois de la sentir. Elle. Elsaliya. Personne morte, n'étant plus qu'un vague souvenir parvenant à perdurer à travers les pensées, l'envie de Lysandre. Tout en la rejetant à chaque fois. C'était contre-nature.


Il était lui-même contre-nature.



A ce niveau-là, ce n'était plus une vie ne faisant qu'actuellement : survivre. Peut-être même frôlait-il la folie. Schizophrène était-il sûrement. Il entendait des voix. Il n'avait plus de personnalité, n'étant plus qu'une pauvre loque.

Tant pis. Il était ainsi. L'est toujours. Et le sera sûrement à jamais. Cela lui convenait bien.





Dernière édition par Lysandre A. Harros le Sam 14 Sep - 13:49, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre A. Harros

✗ j'ai posté : 36 ✗ drachmes : 21 ✗ j'occupe le poste de : Pensionnaire & Alpha. ✗ enfant de : Thanatos. ✗ âge divin : Vingt-trois ans. ✗ je suis : Hétérosexuel & Célibataire. ✗ je suis disponible : No yet.
✗ on me connait sous : Eliana. ✗ je ressemble à : Chace Crawford. ✗ ceci appartient à : Malicious. ✗ moi, schizophrène ? : Ouaip, dude. Ouais et alors ? J'aime me causer à moi-même, je me sens moins seule. Et j'me dis qu'au moins, y a une personne qui sait ce que je vaux (a) (A. Milovaan Candlewood.)


Voir le profil de l'utilisateurhttp://be-a-hero.forumactif.org/t729-lysandre-la-parole-est-d-argent-le-silence-est-d-orhttp://be-a-hero.forumactif.org/t763-lysandre-il-n-est-pas-muet-il-savoure-juste-les-mots-et-les-emploie-tel-une-arme
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 14:09


E
QCM DE LYSANDRE



♆ ALPHA ♆

QUESTION 1 ♆ Quel est votre rôle au sein du camps ?

Il n’est ni professeur ni chef de bungalow. Certainement aurait-il pu l’être avec la motivation suffisante, voir s’il était un peu plus loquace aussi. Qu’importe, revêtir ce rôle-là lui aurait fortement déplu, plutôt de lui ravir. Lysandre n’a jamais été quelqu’un de puriste, et ne le sera jamais étant l’exact opposé : un vrai laxiste. Le rôle de simple pensionnaire lui convient à merveille. Notamment à cause du fait que les résidents du camp le connait tous : de loin. Celui dont on connait tous le visage mais rarement son prénom et encore moins la sonorité de sa voix. Il n’aime pas parler. C’est tout. C’est pour ça qu’il n’aurait sûrement jamais pu remplir les conditions suffisantes de « chef de bungalow.» Laxiste et muet. Pas véritablement non. Il peut parler. Mais il ne veut pas.

QUESTION 2 ♆ Le camps subit une attaque de monstres et la barrière magique a été désactivée. Comment réagissez-vous ?

Certes muet, mais pas encore idiot. Réfléchit. Il est ainsi. Il a appris à l’être, et ce, à ses dépens.  Jamais il n’irait foncer tête baissé. Jamais. Cela ne le caractérise aucunement. Même lorsqu’une situation peut paraître désespérer, à ses yeux il n’y a aucune place pour l’adrénaline. Etant de nature calme, il sait le rester à n’importe quel moment et ne s’adonnera jamais à l’idée de se jeter corps et âme dans le tas. Pour lui, ceci caractérise principalement les idiots dénués d’intelligence. Lui, il ne l’est pas. Alors il ne bouge pas. Non. Il réfléchit. Analyse les détails et cherche un plan. Mais n’irait sûrement pas taper tel un bourrin pour en ressortir blesser voir mort.  

QUESTION 3 ♆ Vous avez devant vous un coffre avec une épée en bronze céleste, une fiole remplis d'un liquide inconnu et une bourse d'or. Quel objet choisissez-vous et pourquoi ?

Certainement, ira-t-il agir selon les circonstances. A quoi bon vouloir se munir d’une épée forgée en bronze céleste s’il en a déjà une en sa possession? Absurde. Et pour la bourse d’or, il est loin d’être a aussi avare pour y prêter immédiatement attention. Quant à la fiole inconnue dotée d’une allure des plus inquiétantes, il restera méfiant. Il manque donc le contexte. S’il a perdu son arme, il optera pour l’épée. S’il a besoin d’argent : il se munira de la bourse d’or. Et s’il n’a besoin d’aucun des deux : il fera le fou. Rare sont les fois où Lysandre se montre inconscient, où il laisse son instinct le guider afin d’opter pour des choix irresponsables. Pourtant, il en serait bien capable dans ce genre de situation. Il saisirait la fiole et l’essayera d’abord sur une plante avant d’en user le contenu. Bien sûr, rarement intuitif mais pas pour autant idiot et encore moins suicidaire.

QUESTION 4 ♆ Si vous deviez être un des Trois Grands qui seriez-vous ?

♆ Zeus, pour son côté roi des dieux.
♆ Zeus, parce que le ciel ça gère.
♆ Zeus, pour foudroyer tout le monde.
♆ Poséidon, car les séismes ça claque.
♆ Poséidon, pour noyer tout le monde.
♆ Poséidon, pour draguer des naïades.
♆ Hadès, c'est c'est so badass de gérer les enfers.
♆ Hadès, pour avoir une armée de mort à ses ordres.
♆ Hadès, pour décider du sort des défunts.

QUESTION 5 ♆ Si vous deviez être une des trois déesses vierges qui seriez-vous ?

♆ Athéna, pour avoir une grande sagesse.
♆ Athéna, pour savoir mieux se battre.
♆ Athéna, parce que sortir de la cuisse de Zeus ça roxxe.
♆ Artémis, car donner l'immortalité à des filles c'est classe.
♆ Artémis, pour maitriser un arc comme il faut.
♆ Artémis, pour tuer tous les garçons.
♆ Hestia, car entretenir un feu en étant nourrit c'est pas mal.
♆ Hestia, pour entendre toutes les rumeurs de l'Olympe.
♆ Hestia, pour protéger tous les sang-mêlés.

QUESTION 6 ♆ Les monstres envahissent Washington où vous êtes pour une quête et vous laisse devant un choix cornélien. En effet, deux groupes se sont formés, l'un attaque un enfant innocent, l'autre la personne qui compte le plus pour vous et que vous avez emmené avec vous en quête. Que faites-vous ?

Hésitant, il prendrait certainement le temps de réfléchir à la question mais pas trop. Non, il n’est pas stupide. Aucunement il n’irait reproduire ce qui est déjà arrivé : laisser un proche filer entre ses doigts pour le voir dépérir sans n’avoir rien fait. Parce que cette fois, il aurait le choix. Il a le choix. Un mioche qu’il ne connait ni d’Eve ni d’Adam ou sauver la personne comptant le plus pour lui : pourquoi donc irait-il privilégier un inconnu ? C’est à peine si celui-ci lui sera reconnaissant. Non. Il sauverait la personne comptant le plus pour lui. Rare sont les personnes parvenant à s’attacher à lui, encore ceux qu’il affectionne. Ce ne serait pas le moment de perdre celle-ci. Vraiment pas.

QUESTION 7 ♆ Selon vous, quel dieu a le plus la classe ? Quel dieu est le plus effrayant ? Quel dieu est imbattable ? Et quel dieu mérite d'être le plus honorer ?

Ce genre de classement ne l’intéresse aucunement. Cela l’ennuie plus qu’autre chose d’ailleurs. Il n’y voit strictement aucun intérêt si ce n’est que se mettre à dos certaines divinités. Mais si sa vie venait à être menacé et qu’il se trouvait obligé d’y répondre certainement dirait-il que son parent divin, Thanatos est celui qui est le plus … « classe. » Pour le plus effrayant, aucun ne le fait véritablement assez peur pour venir à en faire des cauchemars, certainement dirait-il d’un air désintéresser Phobos pour rester dans le contexte. Quant à celui qui est imbattable : ne sont-ils donc pas sensée tous l’être ? Ne peut-on pas les tuer, autre en les scellant potentiellement ? Ou autre bizarrerie du genre. A vrai dire il ne s’est jamais attardé sur les différentes façons de tuer un être sensée être immortel, et s’en fiche pas mal, ce n’est pas comme si sa vie changerait du tout au tout à la découverte de leur faiblesse. Tandis que le Dieu méritant le plus d’être honoré : rien ne venait. Aucune divinité ne parvenait à lui attirer l’œil et à lui faire avouer qu’il respectait ce dieu au point de lui vouer un culte. Il n’admire personne. Peut-être que si, en fait.  Juste un. Son père. Peut-être était-ce normal. Peut-être ne l’était-ce pas. Toujours est-il que c’est sûrement la seule personne avec qui il parvient à placer plus d’une phrase en une heure. Oui. Il avait au moins eu la chance d’avoir un assez bon lien avec son père.

QUESTION 8 ♆ Pour vous, Zeus a-t-il bien fait d'envoyer Dionysos alias Monsieur D. en punition ici pour avoir draguer et courser une nymphe de bois en plus de lui interdire de boire de l'alcool ?

Lysandre n’y accorde aucune importance. Que ce soit lui ou un autre : cela reviendrait foncièrement au même. Aucun n’aurait sûrement retenu son prénom, si Monsieur D. fait exprès de déformer les prénoms des pensionnaires, l’autre aurait sûrement peiné à pouvoir le nommer tout court. De plus, il se fiche de la raison ayant conduit Dionysos à finir au camp, les faits sont là : il purge sa peine. Certes, la sanction est légèrement exagérer mais ce n’est pas à lui de juger ce léger détail. Il ne possède tout bonnement aucun avis sur la question, et s’en contente parfaitement. Ce n’est pas comme si cela allait changer son quotidien après tout. Ou quoique un peu.

QUESTION 9 ♆ Arès vous propose de devenir puissant tel un dieu mais pour cela vous devez trahir vos amis et le camps des sang-mêlé en lui révélant tout ce qui s'y passe et en faisant ce qu'il vous demande. Que faites-vous ?

C’est à peine si les membres du camp retiennent son prénom alors qu’un Dieu tel qu’Arès lui propose de devenir aussi puissant : non. Puis de toute façon, pourquoi voudrait-il connaître ce qui se passe dans l’enceinte de la colonie ? N’est-il pas sensée pouvoir savoir ce qui se déroule à l’intérieur ? Lysandre n’est pas idiot, il trouverait ceci trop étrange. Arès n’a jamais été quelqu’un de confiance, à moins qu’il ne jure sur le Styx, peut-être qu’effectivement : oui. Oui cela changerait toute la donne. Mais la réponse sera la même : non. Non. Non il ne désire pas devenir ainsi. Cela ne lui rapportera rien, il n’a jamais réclamé être un demi-dieu, encore moins un Dieu.

QUESTION 10 ♆ On vous a parlé d'une bénédiction grecque qui se trouve au enfer, plus précisément dans le fleuve du Styx pour devenir invincible. Seul hic, il vous faut descendre aux enfers et vous risquez d'en mourir si vous n’avez pas la volonté de revenir du fleuve. Que faites-vous ?

N’étant pas une personne pouvant être nommé « motivé » il est sérieusement possible que l’épreuve du fleuve ne le réussisse aucunement et qu’il y laisse la peau ainsi donc d’éternellement sombrer dans le Styx. Pour avoir la volonté suffisante afin d’en ressortir plus fort que jamais : « invincible » même, il faut avoir quelque chose à quoi se raccrocher. Une main à saisir. Un fort désire de revoir une personne. Il n’a rien de tout ça. Du moins, il le pense. Alors aucunement il n’irait tenter une telle chose si les chances d’en réchapper vivant ne sont pas égal à cent pour cent. Un nombre inférieur à celui-ci laisse toujours des failles, et donc, une occasion de ne pas en réchapper vivant. Il n’est pas fou. Ni foncièrement courageux. Alors non. Il décline l’offre aux allures alléchantes.

QUESTION 11 ♆ Chaque demi-dieu en possède un. Mais lequel est le vôtre de défaut mortel ?

Renfermé. C’est certainement l’adjectif qui lui fait actuellement le plus défaut. Lysandre est incapable de s’ouvrir au monde, il ne l’a jamais grandement été, et cela n’est certainement pas prêt de s’améliorer. Il est donc incapable de se tourner vers les personnes afin de demander de l’aide ou autre et ne compte donc uniquement que sur lui. Le fils de Thanatos refuse donc toutes mains tendues en sa direction plutôt que de les accepter afin de se relever. Non par fierté. Il n’a rien à perdre. Juste qu’il n’aime pas ce savoir dépendant des autres. Le travail en équipe : très peu pour lui. Lysandre ne mêle pas aux autres, même lors des combats, il est toujours en retrait. Autant dire qu’il est de loin plus efficace en solitaire qu’en équipe.

QUESTION 12 ♆ Les dieux sont volages et ils se soucient peu de leurs enfants c'est bien connus. Alors, êtes-vous un chanceux reconnu ou un oublié par son parent ?

Chanceux reconnu. Même si dans son cas l’adjectif « chanceux » juxtaposé à « reconnu » n’est pas ce qui conviendrait le mieux concernant sa situation. Il se serait volontiers contenter de suivre ce banal train quotidien qu’emprunte tout mortel. Faut-il croire que dès le début il n’était pas destiné à s’ennuyer à mourir et s’adonner à de morbides activités. Mieux encore. Choisit par les Dieux pour se retrouver cloîtré dans un camp avec d’autres personnes et certainement y passer le restant de ses jours. Génial. Peut-être que finalement que si. Ouais. Il a eu la chance d’être reconnu par son père directement le jour de sa venue, lors du feu de camp. Normal après tout. Il savait déjà qui était son parent divin. Tant mieux. Pour rien au monde il n’aurait souhaité passer ses premières semaines au bungalow des Hermès. Non pas qu’il ne les aime pas. Juste que chez eux il y a trop de pensionnaire. Et le monde ça, il répugne. Cela parle trop. C’est bruyant. C’est chiant, quoi.

TEST DE PERSONALITE ♆ Partez du mot qui vous correspond le plus et mettez en couleur le nombre de trident qui vous semble correspondre.

Travailleur ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Fainéant
Volage ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Fidèle
Lâche ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Courageux
Impulsif ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Réfléchit
Traitre ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Loyal
Déterminé ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Sans volonté
Respectueux ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Je m'en foutiste
Sociable ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ ♆ Solitaire




Dernière édition par Lysandre A. Harros le Dim 25 Aoû - 14:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elysa A. Stone

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  MO8V9ycvbr
✗ j'ai posté : 496 ✗ drachmes : 109 ✗ j'occupe le poste de : simple pensionnaire ✗ enfant de : apollon, bien que je ne sois pas encore reconnue par mon très cher père. ✗ je suis : célibataire, vous croyez quoi ? ✗ je suis disponible : libre
✗ on me connait sous : Prim ✗ je ressemble à : Candice Swanepoel ✗ ceci appartient à : INGLORIOUS ✗ moi, schizophrène ? : elektra


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 14:12

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  1733389105 reuhbienvenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Titus Monroe
⊹ NO NEED TO WALK ALONE.

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Tumblr_mrj84tCoTy1rux6cuo1_500
hey, do you remember the last time you were someone?

✗ j'ai posté : 754 ✗ drachmes : 214 ✗ j'occupe le poste de : chef du bungalow d'Héphaïstos. ✗ enfant de : Héphaïstos, le dieu du feu, l'exclus. ✗ je suis : célibataire, enfin, je crois. ✗ je suis disponible : rhea - elizabeth - megara. (complete)
✗ on me connait sous : COBALT. ✗ je ressemble à : francisco lachowski. ✗ ceci appartient à : COBALT. (avatar) + tumblr (gifs). ✗ moi, schizophrène ? : salem breckenridge, fille de phobos.


Voir le profil de l'utilisateurhttp://be-a-hero.forumactif.org/t276-titus-keep-marchin-onhttp://be-a-hero.forumactif.org/t235-titus-up-in-flames
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 14:32

Ton pseudo. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  1959731423 (altaïr. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  1733389105 )
re-bienvenue, t'es toujous aussi seks. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  3950972450 LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  468829847 

_________________
    JUST ONE LAST TIME.

    Oh you drain my soul and, even though it hurts I cant slow down, walls are closing in and I hit the ground. Whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre A. Harros

✗ j'ai posté : 36 ✗ drachmes : 21 ✗ j'occupe le poste de : Pensionnaire & Alpha. ✗ enfant de : Thanatos. ✗ âge divin : Vingt-trois ans. ✗ je suis : Hétérosexuel & Célibataire. ✗ je suis disponible : No yet.
✗ on me connait sous : Eliana. ✗ je ressemble à : Chace Crawford. ✗ ceci appartient à : Malicious. ✗ moi, schizophrène ? : Ouaip, dude. Ouais et alors ? J'aime me causer à moi-même, je me sens moins seule. Et j'me dis qu'au moins, y a une personne qui sait ce que je vaux (a) (A. Milovaan Candlewood.)


Voir le profil de l'utilisateurhttp://be-a-hero.forumactif.org/t729-lysandre-la-parole-est-d-argent-le-silence-est-d-orhttp://be-a-hero.forumactif.org/t763-lysandre-il-n-est-pas-muet-il-savoure-juste-les-mots-et-les-emploie-tel-une-arme
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 14:48

Elysa > Ah, ah merci (a) LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  1733389105
Titus > Haaan, merci ! J'aurais plus pensé que c'est le prénom Lysandre qui plairait, mais il semblerait que non LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  569952837 Et t'es pas mal toi non plus, hein LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  1733389105
Revenir en haut Aller en bas
Fantasy I. Owley
FANTASYlove is strength

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Tumblr_mq3y9g1jp41qaucrdo4_250
✗ j'ai posté : 1585 ✗ drachmes : 844 ✗ j'occupe le poste de : chef de mon bungalow ✗ enfant de : fille d'Athéna ✗ âge divin : 24 ans ✗ je suis : en couple ✗ je suis disponible : prise
✗ on me connait sous : baylor. ✗ je ressemble à : Emilie de Ravin ✗ ceci appartient à : tumblr ✗ moi, schizophrène ? : aucun


Voir le profil de l'utilisateurhttp://be-a-hero.forumactif.org/t592-fantasy-i-owleyhttp://be-a-hero.forumactif.org/t179-fantasy-baby-slow-down-the-songhttp://be-a-hero.forumactif.org/t168-fantasy-when-you-re-ready-come-and-get-it
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 15:07

Re-bienvenue ! LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  356950409

_________________
Love Will Remember

Love will remember you, love will remember me I know it inside of my heart, forever will forever be ours even if we try to forget. Love will remember. Break down the walls let heaven in, somewhere and forever we'll dance again.





Revenir en haut Aller en bas
Blake S. Hamilton-King
STYX ∞ Call me god and shut up

✗ j'ai posté : 435 ✗ drachmes : 412 ✗ enfant de : Hadès ✗ je suis : Célibataire polygamiste ✗ je suis disponible : Elektra • Olivia • Lennon • Libre
✗ on me connait sous : crazy.jukebox ✗ je ressemble à : Mariano Di Vaio ✗ ceci appartient à : young & useless ✗ moi, schizophrène ? : Not yet.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 16:11

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  3582712154 reuhwelcome !

_________________
Success is the best revenge


(c) by hotmess
Revenir en haut Aller en bas
Tara B. O'Keefe

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Tumblr_mkyfcpYWx41s8ppk9o1_500
✗ j'ai posté : 170 ✗ drachmes : 86 ✗ j'occupe le poste de : Simple pensionnaire. ✗ enfant de : Thanatos, le Dieu de la Mort. ✗ âge divin : 18 ans. ✗ je suis : Célibataire. ✗ je suis disponible : Nope.
✗ on me connait sous : Persephy ✗ je ressemble à : Kaya Scodelario ✗ ceci appartient à : CheschireCat


Voir le profil de l'utilisateurhttp://be-a-hero.forumactif.org/t575-tara-b-o-keefehttp://be-a-hero.forumactif.org/t373-tara-oh-oh-deathhttp://be-a-hero.forumactif.org/t353-tara-don-t-fear-the-reaper
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Dim 25 Aoû - 20:17

Un frangin. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  186752330 Re-Bienvenue. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  3987951686 

_________________
don't fear the reaper
It seems strange that my life should end in such a terrible place. I shall die here. Every inch of me shall perish. Every inch, but one. An inch. It is small and it is fragile and it is the only thing in the world worth having.
(c) Signa by Hollow Bastion + quote by Valerie
Revenir en haut Aller en bas
A.

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Tumblr_mescha8R0n1rb9bvho1_500
✗ j'ai posté : 1009 ✗ drachmes : 545 ✗ j'occupe le poste de : je suis pensionnaire, cependant puisque je vis depuis plus de dix-huit ans au camp je suis en quelque sorte un guide pour les nouveaux. ✗ enfant de : mon père n'est nul autre que le grand zeus. ✗ âge divin : dix-huit ans ✗ je suis : célibataire ✗ je suis disponible : je ne suis malheureusement pas libre.
✗ on me connait sous : prim pour vous servir. ✗ je ressemble à : la magnifique nastassia lindes ✗ ceci appartient à : voir sur l'avatar ✗ moi, schizophrène ? : elysa, la plus belle


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1Sam 14 Sep - 23:51


E
on sort la bouteille de champagne !


COMMENTAIRE PERSO :: c'est pas comme si j'avais lu quatre fois ton histoire pour arranger le bug de tout à l'heure LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  1282583099 bon aller, j'ai adoré !! je te valide donc avec grand plaisir LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  3987951686 et puis Ely t'emmerde de pas avoir parler d'elle (a)

Félicitations ! Te voilà enfin validé(e) ! Tu vas pouvoir maintenant recenser ton avatar et poster si tu veux faire partie d'une activité ou d'avoir affiliation particulière. Pense également à bien remplir ton profil, afin que les autres membres aient plus facilement accès aux informations importantes. Tu peux désormais poster une fiche de liens pour t'intégrer encore plus au sein du forum ainsi qu'une fiche de RP pour mieux t'organiser. La partie flood t'es enfin ouverte, veille seulement à ne pas trop en abuser. Amuse toi bien ici et n'hésite pas à solliciter les admins si tu as des questions.





_________________
Love is like war: easy to begin, very hard to stop and impossible to forget. « ce qui me touche c'est toi et le bruit de tes pas. ce qui me fait mal, c'est toi quand tu es loin de moi. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or. LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.  Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

LYSANDRE ♆ La parole est d'argent, le silence est d'or.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEP CALM & BE A HERO :: THE TARTARUS :: Le Registre :: Présentations Validées-